NAMSOFT :les choses de la machine

Ma plus grande motivation reste le fait d’équilibrer la balance en offrant la chance à des jeunes africains comme moi de pouvoir réaliser leurs pleins potentiels avec un matériel aussi performant au même titre que celui de l’Europe et ainsi réduire considérablement la fracture numérique qui nous sépare des pays du Nord tout en vivant dans un écosystème sain.

Agé de 27 ans Cedric Moudze n’aspirait pas à devenir un entrepreneur , Son objectif était d’écrire son histoire et Namsoft devint son livre   nous sommes partis à sa rencontre , il  nous raconte……….

 

Pouvez-vous-vous présenter ?

Je m’appelle MOUDZE TATSUM Cedric, âgé de 27 Ans et diplômé de l’Institut Africain d’Informatique du Cameroun (IAI-Cameroun) en tant que Ingénieur de Travaux Informatiques. Je suis un passionné de technologies et ce depuis mon bas âge, passion que je dois d’ailleurs à mon papa Mr TATSUM Jean Jules (décédé il y’a deux ans).

 

 

Qu’est ce que Namsoft?

 

NAMSOFT (les choses de la machine en langue Bamiléké Ghômalä) est un projet de recyclage informatique qui a pour but la gestion des déchets issus des équipements électriques et électroniques (DEEE). 

Comment vous est venu l’idée de ce projet?

L’idée de cette start-up a vu le jour au mois d’Octobre 2016 pour ensuite être incorporé au mois d’Avril 2017.

NAMSOFT C’est l’histoire d’un jeune passionné de technologies que je suis, qui veut tant implémenter toute sorte de technologie lui passant sous la main mais qui n’a ni le matériel adéquat (soit il était brisé par endroit et/ou avait une ou deux fonctionnalités en moins) ni la documentation nécessaire encore moins les conseils sur comment faire. C’est aussi l’histoire d’un constat fait au sein de l’entreprise pour laquelle j’exerçais en tant que Technicien de maintenance, où nous étions confrontés à des ordinateurs obsolètes, défectueux et parfois abandonnés par les clients au point de ne savoir quoi en faire.

Par ailleurs, un soir alors que je me promène sur Internet à la recherche de composants électroniques je tombe sur un document qui explique comment sont fabriqués les ordinateurs que nous utilisons, les produits utilisés et leurs effets sur la santé humaine ; très vite je me rends compte que ce qui nous sert de technologie en Afrique n’est en fait qu’un poison lent qui sur les années à venir nous tuera. Alors je décide de me lancer dans une aventure qui consistait à rechercher des voies et moyens plus corrects de traiter ces produits qui pour la plupart arrivent en fin de vie et dont nous ne savons souvent pas quoi en faire.

Les motivations d’un tel projet sont diverses mais ma plus grande motivation reste le fait d’équilibrer la balance en offrant la chance à des jeunes africains comme moi de pouvoir réaliser leurs pleins potentiels avec un matériel aussi performant au même titre que celui de l’Europe et ainsi réduire considérablement la fracture numérique qui nous sépare des pays du Nord tout en vivant dans un écosystème sain.

 

«L’objectif du projet NAMSOFT est de réduire considérablement le taux de pollution des DEEE » Qu’est ce que les DEEE?

Les DEEE ou déchets issus des équipements électriques et électroniques sont des produits qui une fois arrivés au terme de leur cycle de vie d’utilisation normale connaissent alors un abandon total de la part de son utilisateur, le plus souvent soit au profit de nouveaux équipements ou alors par instinct.

Quelle Est la réglementation camerounaise en vigueur à ce sujet au Cameroun ?

Au Cameroun, la réglementation en vigueur à ce sujet est l’arrêté conjoint du N0 005/MINEPDED/MINCOMMERCE Fixant les conditions spécifiques de gestion des équipements électriques et électroniques ainsi que l’élimination des déchets issus de ces équipements.

Texte complet ici

Comment les( DEEE) collectez vous? Quel traitement en faites vous ?

S’attaquer à un tel secteur demande beaucoup de patience et d’être méthodique. Le processus de collecte se fait essentiellement dans les entreprises émettant le besoin de se débarrasser de leurs vieux équipements au profit des nouveaux et aussi des réparateurs de ce types d’équipements. Une fois la collecte effectuée, nous passons les équipements en analyse pour savoir exactement ce qui font l’objet d’un reconditionnement ; ceux des matériels ne pouvant être recyclés sont démantelés afin de subir un recyclage.

Image result for NAMSOFT MOUDZE

Au delà des DEEE , vous proposez 5 autres services ? quels sont ils ? leur objectif ? leur cible ?

En vue d’améliorer notre chiffre d’affaire nous avons développé plusieurs activités connexes notamment dans l’éducation avec les formations certifiantes (Cisco, Microsoft,Linux, Mikrotik, etc.), l’intégration de solutions d’entreprises, le développement d’applications, une plateforme de vente destinée uniquement aux équipements reconditionnés (Seconde main) et du Low-cost. Par ailleurs nous offrons aussi des services de Consulting, l’objectif étant une complète satisfaction de notre client.

Six activités, pour une seule start-up , pourquoi avoir lancé les 6 simultanément ?

Six  services pour une start-up comme la nôtre est un pari risqué mais ils ne sont pas tous permanent car Il faut noter que chaque service dépend à son niveau d’un autre ; sauf les formations et les services d’intégration sont activés de manière permanente. Ceci nous épargne du temps, de la ressource et nous permet de satisfaire le client avec des délais relativement courts.

Avez-vous menez une étude de marché préalable? Si oui quand ou comment ?

Oui, comme toute entreprise qui se respecte, nous avons mené une étude de marché pour ces types d’activités. En ce qui concerne la question de quand et de comment, nous ne pouvons vous répondre car cela fait parti de nos stratégies de croissance.

Comment avez-vous constitué votre portefeuille client , partenaires , fournisseurs?

Notre portefeuille client et de partenaire s’est fait avec le temps, les efforts et aussi l’importance et la valeur du travail accordé à nos clients.

Quels sont vos objectifs sur le court terme?

Sur le court terme, nous voulons être la toute première start-up à révolutionner de façon effective l’acquisition du matériel de pointe par tout type de classe sociale avec des prix imbattables dans la sous-région Afrique Centrale.

Comment vous contacter ?

Avez-vous un message pour la jeunesse ?

Plus qu’un projet, NAMSOFT est une vision : Celui d’une Afrique meilleure dans la majeure partie des domaines qu’ils soient d’ordre éducationnels ou technologiques car nous savons tous que l’avenir prochain des technologies se trouve en Afrique, mais seulement, le continent fonctionne sur des mécanismes qui ne prônent pas l’amélioration continue et la considération de la personne humaine ; A quoi servirait-il donc d’investir des milliards sur l’Afrique quand celui-ci baigne dans un océan de déchetterie électronique pour les Pays du Nord ?! Enfin, j’aimerais encourager les jeunes africains à prendre le temps de lire, explorer et de ne pas rester chacun dans son coin pour travailler.

“ L’AVENIR DE NOTRE CONTINENT TIENT DANS NOTRE CAPACITÉ A S’UNIR POUR
AFFRONTER LES DIFFICULTÉS. PERSONNE NE VIENDRA LE FAIRE POUR NOUS ET
ARRÊTONS LES PRÉTEXTES, L’ÉGOÏSME ET LA CONCURRENCE INUTILE”

 

Catherine Assogo 

Partager l'article

Comments

comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.