Country Food : la qualité à petits prix

La politique de Country  Food est de rendre ses produits accessibles à toutes les classes sociales

 Pouvez vous nous parler de votre parcours ?

Je suis étudiante en cinquième année, j’ai un diplôme d’ingénieur de travaux en transformation et contrôle qualité des produits halieutique.
 j’ai eu un parcours assez atypique contrairement aux jeunes de mon âge. J’ai grandi dans un petit village du littoral appelé Mbongo dans lequel  j’ai  fait toute mes études primaire et une partie de mes études secondaire jusqu’en 2009 , année d’obtention de BEPC. Après cela, je me retrouve entrain de faire ma classe de seconde dans mon village au centre du pays appelé MAKAK c’est dans le Nyong et Kele.

J’ai ensuite poursuivi mes études au lycée de la citée des palmiers à Douala où j’ai eu mon probatoire et mon Baccalauréat.  En 2013  je suis allée a l’université de Douala à Yabassi où j’ai obtenu mon diplôme d’ingénieur de travaux.
Je suis actuellement une formation  d’ingénieur de conception avec beaucoup de travail je l’obtiendrais en juin 2019.

Parlez nous de  votre société ……..

Mon entreprise s’appelle Country Food elle a officiellement vu le jour en janvier 2019 mais existe en réalité depuis deux ans. c’est une entreprise spécialisée dans la transformation des produits locaux camerounais et africain. Elle  compte à présent deux départements :

  • la charcuterie halal dans lequel nous produisons des saucissons, de poisson, poulet, des rillettes de poisson, et bien d’autre
  • La confiserie où s’effectue la production de tout ce qui est sucrée a savoir les confitures d’ananas et le confits de fruits divers.

Nous employons deux personnes à ce jour.

Comment cette idée a-t-elle germée dans votre esprit ?

L’idée de Country Food je pense , a toujours été présente dans mon esprit fallait juste matérialiser tout ça malgré les difficultés. je suis une grande passionnée de cuisine depuis toujours mais je ne voulais pas faire de la cuisine classique mon métier.
L’agro-alimentaire correspondait mieux à ce que je voulais vraiment faire voilà ce qui explique mon choix.

D’où vous proviennent les matières premières  , comment les conservez- vous ?

Toutes nos matières premières proviennent du Cameroun (littoral en particulier pour la plus part d’entre elles). Nos produits sont faits mains. Nous les conservons grâce aux conservateurs naturels.

Quelle est votre gamme de prix ? Comment prévoyez-vous de faire la promotion de votre activité pour continuer de la développer ?

Pour les confiseries, nous sommes actuellement en promotion, nous avons trois prix 200 francs, 500 francs, et 1500 francs. La politique de Country  Food est de rendre ses produits accessible à toutes les classes sociales voilà pourquoi je ne donnerais pas les prix de nos produits de charcuterie aujourd’hui car nous sommes actuellement entrain de travailler sur nos nouveaux prix afin que tout le monde puissent se les procurer.
Honnêtement pour la promotion de nos produits, nous pensons qu’en 2019 y’a rien de mieux que les réseaux sociaux car les gens passent plus de temps sur les réseaux sociaux que dans les kiosques à journaux ou alors devant un écran de télé.

Ils ignorent qu’une bonne confiture est liquide et non compacte

Comment faites-vous face à la concurrence et notamment face aux produits similaires de grandes surfaces?

C’est vraiment difficile de faire face à ces produits de grande surface et à la
concurrence pas parce que leur produits sont spécialement bons, mais parce que les consommateurs y sont habituer alors c’est difficile de faire changer la mentalité a un consommateur.

Je prends un exemple : lorsque je fais des confitures je ne les rends pas
aussi compacte que ceux que l’on trouve habituellement en grande surface et les gens se plaignent car ils ignorent qu’une bonne confiture est liquide et non compacte, ça c’est vraiment difficile à faire comprendre.

Quels sont les facteurs clés de réussite d’une entreprise comme la vôtre ?

Etant donné que nous ne sommes qu’à nos début, car cela fait à peine un an que Country Food a vu le jour comme je l’ai dit plus haut. Les facteurs clé de réussites sont :

Le travail, la détermination et la persévérance, ne jamais baisser les bras peu importe les difficultés.

Comment décririez-vous le marché des producteurs de produits alimentaires au Cameroun ?

En excluant ceux qui se sont déjà fait un nom en deux mots je dirais
que ce marché est presque inexistant car malheureusement nous n’avons pas beaucoup la possibilité d’avoir de la visibilité.

Quels sont les enjeux de l’agroalimentaire au Cameroun ?

Je pense qu’au Cameroun l’agro-alimentaire est l’un des secteurs qui participeraient beaucoup à notre économie.

Quelles sont vos perspectives d’évolution sur les 5 années à venir ?

Nous espérons que nous aurons déjà réussi à nous faire un
nom grâce à la qualité de nos produits.

Où se procurer vos spécialités ?

Actuellement vous pouvez trouver nos spécialités :

  • Au parcours Vita de mardi à dimanche dans les boutiques de l’ONG Anpiat et ailleurs nous expédions et livrons aussi dans toute la ville de Douala.
  • Pour une livraison ou une commande appelez/écrivez sur WhatsApp ou sms au 00 237 697 418 756.

Bonus : les conseils de Country Food

Pour cuire sa confiture, les étapes à suivre sont :

  1. Peller ses fruits
  2. Ajouter du sucre
  3. Faite cuire pendant environs 30minutes  , il y’ a des fruits qui
    prennent plus de temps
  4. Mettez la chaude dans des bocaux en verre stériliser et retourner les ; vous pourrez  ainsi les conserver pendant 3 ans a températures ambiante.
  5. le secret d’une bonne confiture dépend de la qualité des fruits.

Les ustensiles indispensables à la préparation d’une confiture sont , une spatule une casserole.

Les rillettes de poisson de Country Food s’accompagnent avec du pain un vrai délice. Apres ouverture de la confiture de Country Food appeler goldies, vous pouvez la conserver au frais ou à température ambiante si vous n’avez pas de réfrigérateur  pendant deux mois.

Elodie Mbida 

Comments

comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.