Maurice Nseng  » Les Yeux de Smile4peace »

Le Cameroun c’est un pays béni, l’ennemi du Cameroun c’est le camerounais

Les yeux de Smile4peace

Nous vous avons présenté le fameux documentaire sur le voyage effectué par l’équipe Smile4peace. Il a été tourné par M. Maurice Nseng, de la maison de production BeTheLight. Nous l’avons rencontré….
Parlez-nous de vous
Maurice NsengBonjour à vous. Je suis Maurice Antoine Nseng Etoundi née le 05 juillet 1990 à Mbankomo. Avant dernier d’une famille de 6 enfants dont quatre garçons et deux filles. D’un père enseignant et d’une mère ménagère. Je suis fiancé et j’ai 3 enfants. Je suis artiste musicien et réalisateur audio-visuel.
Le Cameroun c’est un pays béni, l’ennemi du Cameroun c’est le camerounais
Comment avez-vous entendu parler de Smile4peace ? Quel a été votre rôle ? Et les obstacles rencontrés ?
Travaillant pour la boite de productions Be The Light, ma « BOSS » Andréa Bomo m’informe d’un éventuel déplacement pour l’extrême nord du Cameroun pour la réalisation d’un documentaire sur un groupe de jeune qui doit rendre visite et remettre quelques dons aux déplacés et directement j’ai été intéressé. Et le jour du voyage nous nous sommes rencontré dans le train et puis en 1 minute on était soudé on aurait dit qu’on se connaissait depuis 30 ans. Évidemment, nous avions rencontrés plein d’obstacles en commençant par rater le premier bus pour partir de N’Gaoundéré pour Maroua et le deuxième obstacle était le fait que nous avons failli être « inquiétés » par le BH dans la zone de Mozogo le 19 Mai. Heureusement nous étions bien encadrer par des gens bien dont je ne peux citer ici.
Quelles sont vos autres activités ?
En dehors du projet Smile4peace, je continue de travailler dans la boite de production Be The Light où nous réalisons des documentaires, publi-reportages, interviews… Aussi en parallèle, je continue à œuvrer pour l’art musical.
Quel est votre avis sur l’humanitaire réalisé par les jeunes ? Est-ce préférable que ce domaine soit touché par les jeunes et non par les ONG ?
Le secteur de l’humanitaire est celui dont l’on doit vraiment investir car il y a un réel besoin et je pense que ce domaine doit plus intéresser les jeunes. C’est cette jeunesse qui construira ce pays. Or, les ONG pour la plupart sont des business pour certains dont l’importance est de justifier les budgets et les dépenses.
L’humanitaire, c’est d’abord le cœur, la volonté, le reste pourra suivre. ”,
proverbe de mon jeune frère JESSE HAPPY NDONGO à qui je tire un grand coup de chapeau. Si 2/5 Camerounais pouvais suivre l’exemple et surtout la pensée de ce garçon concernant l’humanitaire, honnêtement nous serons très loin et nous pourrions éviter beaucoup de fausses histoires.
Après Smile4peace, les dirigeants doivent prendre conscience qu’ils ne peuvent pas tout faire seul d’abord, qu’ils ne font pas déjà le quart de leurs devoirs envers leurs sujets et devraient soutenir des pareilles initiatives telles que Smile4peace.
Ou pourrions-nous vous suivre ?
Enfin, un message pour tous les Camerounais ?
Le Cameroun c’est un pays béni, l’ennemi du Cameroun c’est le camerounais si nous prenons sur nous qu’il appartient à nous tous personne ne pourras plus négliger un déplacer, un sans abri, un enfant de la rue…
Merci d’avoir pris le temps de répondre à nos questions
Partager l'article

Comments

comments

Laisser un commentaire